menu

Sélection de ressources et d’outils en ligne pour l’étude de l’Antiquité

Haut de la page
Critère de recherche :
Enlever les critères, voir tous les sites

Nombre de résultats : 29

ACHEMENET

http://www.achemenet.com/fr/

La plate-forme ACHEMENET a pour vocation de faciliter l’accès à toute la diversité des documents permettant l’étude de la Perse achéménide (documents écrits, archéologiques, iconographiques). Certains artéfacts sont visibles dans le « Musée achéménide » hébergé par le site. D’autres sections permettent la consultation d’articles de revues, ou proposent des traductions d’auteurs anciens, des récits de voyageurs européens ayant traversé la Perse, ainsi que des photographies anciennes.

Ancient Coastal Settlements, Ports and Harbours

https://www.ancientportsantiques.com/

Ce projet, débuté en 2010, vise à collecter, identifier et localiser les ports et rades antiques. Il a permis de constituer un vaste catalogue comprenant des milliers de lieux. Dès le début, une grande attention a été consacrée aux aspects structurels tels que décrits par Vitruve et résultant de l’ingénierie côtière moderne, comme les étapes de conception et l’envasement. Une attention supplémentaire a été consacrée aux navires anciens et à la voile, qui définissent les besoins des ports.

Associations in the Greco-Roman World

http://philipharland.com/greco-roman-associations/

Le site, géré par Philip A. Harland (York University de Toronto), propose des traductions anglaises de textes épigraphiques et papyrologiques relatifs aux associations (religieuses, philosophiques, professionnelles, etc.) dans le monde gréco-romain. La page constitue une publication parallèle à plusieurs ouvrages déjà parus ou à paraître sur le sujet. Le projet, régulièrement enrichi de nouveaux textes, bénéficie d’une large collaboration scientifique.

Athenian Onomasticon

http://athnames.org

La page, entretenue par Sean Byrne, met à disposition du public une version complète et à jour des données onomastiques relatives à la population de l’Athènes antique. Ces données sont accessibles grâce à un moteur de recherche et à des fichiers html. Elles intègrent le Lexicon of Greek Personal Names II (Attique) [1994], le recueil des Foreign Residents of Athens [1996], ainsi que des publications épigraphiques ultérieures.

Attalus : Sources for Greek and Latin history

http://www.attalus.org/index.html

Site consacré aux textes grecs et latins et à l’histoire antique. Il présente notamment une liste d’événements, année après année (de 324 à 30 avant J.-C.), accompagnés de liens vers les textes qui les documentent (en traduction anglaise). La page héberge également un certain nombre de textes latins en langue originale (commentaires d’Asconius, scholia Bobiensia, Breviarum de Festus). Elle contient enfin une liste de traductions figurant sur d’autres sites (comme Latin Texts and Translations de l’Université de Chicago ou Lacus Curtius), ainsi qu’une sélection très importante d’inscriptions grecques et latines en traduction.

Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines de Daremberg et Saglio

https://dagr.univ-tlse2.fr/

Ce projet de l’Université de Toulouse donne accès aux pages numérisées de ce dictionnaire de realia publié sous la direction de Ch. Daremberg et Edm. Saglio entre 1877 et 1919. La description de l’ouvrage sur le site du projet replace cette vaste entreprise dans le contexte scientifique de la fin du XIXe s. et rappelle les raisons pour lequelles il a fait date :

« Le Daremberg … se présente comme un monument d’une très haute tenue scientifique. Chaque article est rédigée par le meilleur spécialiste de la question ; la référence à toutes les sources figure en bas de page ; les débats les plus actuels ne sont pas ignorés. Dans le registre des institutions, des techniques, de l’histoire des religions en particulier, il constitue alors une référence. Pour la maîtrise des sources textuelles, il reste inégalé. Bien évidemment, son contenu mérite d’être mis à jour en raison des découvertes et des progrès dans les domaines de l’archéologie, de l’épigraphie, de la numismatique. »

Dictionnaire Historique de la Suisse (DHS)

https://hls-dhs-dss.ch/fr/

Le DHS est ouvrage rédigé dans les quatre langues nationales. La publication des 36'000 articles répartis en 13 volumes, conduite sous les auspices de la Société suisse des sciences humaines (depuis lors Académie des sciences humaines et sociales), s’est étendue de 2002 à 2014. La version en ligne (développée depuis 1998) est entièrement gratuite. Elle donne accès à l’ensemble des articles originairement établis pour le dictionnaire imprimé. Cependant, le dictionnaire numérique constitue désormais une version actualisée, régulièrement enrichie de nouveaux articles, images et autres media. Offrant des renseignements sur toutes les localités du pays, elle prend notamment en compte les données de l’histoire et de l’archéologie antiques. Les articles spécialement consacrés à des sujets antiques peuvent être sélectionnés au moyen du filtre temporel.

Digital Marmor Parium

http://www.digitalmarmorparium.org/index.html

Ce projet dirigé, par une chercheuse de l’Université de Leipzig, propose des données numériques sur la Chronique de Paros (IG XII, 5, 444), une importante inscription datant du IIIe siècle avant J.-C. et constituée de courtes descriptions d’événements (considérés comme légendaires ou réels) situés entre le XVIe et le IIIe siècle.

Les données publiées comprennent : l’annotation et la situation des lieux mentionnés sur une carte interactive, l’annotation des noms de personnes mentionnés, le dépouillement des événements et leur représentation sur une frise chronologique et sous forme de liste, des images en haute résolution du marbre et de ses reproductions,  et une photographie par imagerie de transformation par réfléctivité (RTI) facilitant le déchiffrement.

Digital Prosopography of the Roman Republic (DPRR)

https://romanrepublic.ac.uk

Cette prosopographie de l’élite romaine de la République est le résultat d'un projet du King’s College de Londres, dirigé par le prof. H. Mouritsen. La page intègre directement les données de l’ouvrage de Broughton (The Magistrates of the Roman Republic), qui constitue l’épine dorsale de la base de données. Elle contient également l'inventaire de Rüpke sur prêtres romains (Fasti Sacerdotum), la collection d’informations sur les relations familiales tirée de l’Adfinitas de Zmeskal, et les travaux de Pina Polo sur les repulsae, les candidats ayant connu un échec. En outre, l’équipe s’est largement inspirée des travaux de Brennan sur le prétorat, de Nicolet sur l’ordre équestre, des onomastica aux œuvres de Cicéron par Shackleton Bailey, de la liste des triomphes de Rich et de l’étude d’Hinard sur les proscriptions. D’autres sources secondaires sont répertoriées sur la page bibliographique du projet. (descr. basée sur la présentation donnée sur le site)

DigiZeitschriften

https://www.digizeitschriften.de

Portail de revues scientifiques allemandes, couvrant de nombreux domaines, dont l’égyptologie, l’archéologie, les études orientales, la philosophie, la philologie, les sciences religieuses. Certaines revues sont directement accessibles, mais d’autres ne peuvent être consultées qu’au moyen d’une licence institutionnelle.

e-periodica - Revues suisses en ligne

https://www.e-periodica.ch

Portail généraliste de revues scientifiques suisses, régulièrement enrichi, et donnant un accès libre à des publications datant du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours (avec un moratoire de cinq ans sur les publications récentes). Parmi les différents modes de consultation figure la possibilité de lancer des recherches plein texte. Ce projet de la bibliothèque de l’ETH bénéficie désormais d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale suisse.

Et ego in Arcadia… la Grèce antique de Chaeréphon

https://chaerephon.e-monsite.com/#

Site d’un passionné de la Grèce antique et moderne, qui partage ses sujets de prédilection avec le plus grand nombre (l’épigraphie, les épigrammes, la lexicographie …). On y trouve notamment : un large choix d’inscriptions grecques munies de traductions françaises personnelles, de nombreuses traductions de poèmes lyriques et d’élégies (souvent des fragments), le Bailly numérisé (et d’autres dictionnaires, sous différents formats), des dossiers thématiques, des chronologies, …

Greek, Roman and Byzantine Studies (GRBS)

https://grbs.library.duke.edu/index.php/grbs

GRBS est une revue trimestrielle à comité de lecture, consacrée à la culture et à l’histoire de la Grèce, de l’Antiquité à la Renaissance. Elle présente des recherches sur tous les aspects du monde hellénique, de l’Antiquité préhistorique aux périodes grecque, romaine et byzantine, y compris des études d’érudition classique moderne. Le site donne un accès libre à tous les numéros déjà publiés, avec possibilité de télécharger chacun des articles. Quelques monographies publiées sous les mêmes auspices sont également disponibles.

Hypata Romana

https://hypataromana.jimdofree.com

Blog d’une antiquisante dédié à la cité antique d’Hypata en Thessalie, à son histoire et son intégration dans le monde romain. La page présente de nombreuses inscriptions de la région, avec des traductions personnelles de l’auteure, qui s’est également rendue sur place et propose des dossiers alliant antiquité et modernité, agrémentés de ses photos personnelles. 

I.Sicily (digital corpus of the inscriptions of ancient Sicily)

https://isicily.org/

I.Sicily est un projet de corpus épigraphique de la Sicile antique, initié par J. Prag, prof. d’histoire ancienne à Oxford. Le site a vocation à offrir en accès libre une édition numérique des inscriptions découvertes en Sicile (quelle qu’en soit la langue), munies de photographies, traductions, commentaires. Celles-ci sont accessibles suivant différents critères de recherche, notamment en fonction des collections des musées ou des publications dans lesquelles elles ont paru. Une présentation complète du projet est accessible sous ce lien.

InterClassica - Investigación y Difusión del Mundo Griego y Romano Antiguo

http://interclassica.um.es/

Interclassica, inauguré en mai 2006, est un projet espagnol qui a pour objectif de diffuser la connaissance de l’Antiquité grecque et romaine au sens large. Il est ouvert à la collaboration de toute personne intéressée, et vise à fournir une information rigoureuse, qui puisse être partagée sans restriction. Le site donne notamment accès à certains ouvrages scientifiques, à des cartes et des liens vers d’autres projets, ainsi qu’à une liste des termes grecs en espagnol.

(Lors de la dernière mise à jour de cette notice, la page était inaccessible pour des raisons de maintenance.)

Internet History Source Project: Byzantine Historiography

https://sourcebooks.fordham.edu/byzantium/texts/byzhistorio.asp

Tableaux des textes historiographiques grecs, latins et byzantins, avec des informations sur leur auteurs, leurs éditions et traductions et les périodes qu’ils couvrent. Projet de l’Université de Fordham (New York).

Kyprios Character

http://kyprioscharacter.eie.gr/en/

Page consacrée à l’histoire, l’archéologie et la numismatique de l’île de Chypre aux époques archaïque et classique (VIe-IVe s. av. J.-C.). Le site internet est issu du projet de recherche The Silver Coinage of the Kings of Cyprus (SilCoinCy), dirigé par l’Institut de recherche historique (Ινστιτούτο Ιστορικών Ερευνών) de la Fondation nationale hellénique de recherche (Εθνικό Ίδρυμα Ερευνών). Le but premier du projet consistait en l’étude des diverses collections de monnaies chypriotes (tant privées que publiques), et a abouti à la création d’une base de données comprenant 1'500 objets, à une bibliographie numismatique spécialisée, ainsi qu’à une série d’études sur l’histoire et l’archéologie de l’île.

Légion VIII Augusta : reconstitution du monde romain

https://leg8.fr/

Site du groupe d’archéologie expérimentale Légion VIII Augusta basé à Autun (Bourgogne). L’association s’est spécialisée dans la reconstitution de l’armée romaine à la période flavienne (fin du Ier s. ap. J.-C.) et organise des démonstrations et des événements. La page internet propose un grand nombre d’articles qui mêlent les sources historiques anciennes et le fruit des découvertes de l’archéologie expérimentale ; elle présente en outre le corpus des inscriptions relatives à la légion VIII (traduites et commentées). On y trouvera également un riche éventail de recettes de cuisine romaines.

Méditerranées

https://mediterranees.net/index_antiquite.html

Site proposant (dans l’une de ses sections) des articles sur différents thèmes de l’Antiquité gréco-romaine : histoire, géographie, mythologie, littérature (et réception), arts, techniques et d’autres aspects des civilisations classiques, ainsi que des ressources pédagogiques.

Méditerrannée antique - Accueil Rome

http://www.mediterranee-antique.fr/Pages_accueil/Accueil_Rome.htm

Le site héberge un grand nombre de travaux anciens et classiques (des XVIIIe-XIXe siècles pour l’essentiel) ayant trait à l’histoire romaine. On citera Montesquieu, Lamartine, Michelet, Bouché-Leclercq, Reinach, Mommsen, Gibbon (les deux derniers en traduction).

Philologisch-historischer Kommentar zur Chronik des Malalas

https://malalas.hadw-bw.de/einfuehrung

Texte grec et commentaire allemand de la Chronique de Jean Malalas, qui couvre les événements survenus dans le monde connu jusqu’au règne de Justinien (527-565). Le commentaire historique et philologique a été établi par une équipe de recherche de l’Akademie der Wissenschaften d’Heidelberg, sous la direction du Prof. Misha Meier. La publication en ligne de ces travaux devrait être régulièrement augmentée et mise à jour.

POLIS

https://polis.stanford.edu/

Comme l’indiquent les auteurs du site dans leur description, cette page permet aux chercheurs et aux étudiants du monde grec (et dans une certaine mesure romain) de visualiser des données sur les lieux (en particulier les cités-états grecques archaïques et classiques) et les figures historiques d’une certaine importance, à partir de deux grands ensembles de données, et de générer des cartes et des informations statistiques simples à partir de ceux-ci.

La dernière mise à jour du site date de mars 2014.

Prosopographia Imperii Romani (PIR)

https://pir.bbaw.de/#/overview

Projet initié par Th. Mommsen à l’Académie de Berlin et confié à Elimar Klebs, Paul von Rohden et Hermann Dessau, qui publièrent une première publication d’ensemble en trois volumes entre 1897 et 1898 (vol. I, A-C / vol. II, D-O / vol. III, P-Z). La volonté de l’Académie de remanier l’ouvrage aboutit à une seconde publication, qui s’étala de 1936 à 2015. Cette prosopographie de l’Empire romain recense plus de 15'000 individus de rang sénatorial ou équestre pour l’époque du principat — depuis la bataille d’Actium (31 av. J.-C.) jusqu’au règne de Dioclétien (284-305), qui apporte des changements profonds dans la structure de l’État. La version en ligne de cet ouvrage permet d’accéder librement aux données numérisées grâce à un moteur de recherche précis.

Rome in the Footsteps of an XVIIIth Century Traveller

http://www.romeartlover.it/index.html

Page personnelle de Roberto Piperino, qui partage les résultats de ses lectures et de ses balades dans la ville de Rome (où il réside) et bien au-delà. Le site, agrémenté de nombreuses photos et illustrations, est conçu pour cheminer à travers le patrimoine architectural et historique de la Ville éternelle, et pour se perdre, au gré des liens, d’un quartier à l’autre, d’une ville à une autre, et voyager à travers l’Italie, l’Europe et la Méditerranée.

Sanniti – Archeologia dell’antico Sannio

http://www.sanniti.info/index.html

La page, gérée par l’architecte Davide Monaco, est destinée à mettre en valeur l’histoire du monde samnite sous ses différents aspects, en présentant aux visiteurs le résultat de recherches historiques et archéologiques. Avec la contribution de différents auteurs, sont présentés successivement l’histoire des Samnites, leur organisation politique, leur territoire, leur religion, l’osque et les principaux documents conservés de cette langue, les principaux témoignages grecs et romains sur ce peuple, ainsi qu’un répertoire des sources et une bibliographie.

ToposText

https://topostext.org

ToposText est une collection indexée de lieux et de textes liés à des événements mythiques ou historiques de la Grèce ancienne (du néolithique jusqu’au IIe siècle de notre ère). Le projet a été initié par Brady Kiesling, ancien historien et archéologue de Californie, qui a exploré la Grèce deux décennies durant (en voiture, à pied ou à vélo), dans le but d’apprécier ἐπὶ τόπου les données livrées par le texte de Pausanias ou d’autres sources primaires. La page internet (également déclinée en une application mobile) vise à offrir une bibliothèque portable des classiques grecs, organisée de façon géographique.

mot1 mot2
les résultats contiendront mot1 ou mot2;
+mot1 +mot2
les résultats contiendront nécessairement mot1 et mot2;
mot1 -mot2
les résultats contiendront mot1 mais pas mot2;
mot*
les résultats contiendront tout mot commençant par mot : mots, motif, etc.

La recherche prend aussi en compte les étiquettes.

Ou filtrez les sites selon une des étiquettes suivantes :