menu

Sélection de ressources et d’outils en ligne pour l’étude de l’Antiquité

Haut de la page
Critère de recherche :
Enlever les critères, voir tous les sites

Nombre de résultats : 28

Bibliothèques Virtuelles Humanistes

http://www.bvh.univ-tours.fr/index.htm

Page de l’Université de Tours, donnant accès à des documents patrimoniaux ainsi qu’résultat de recherches associant littérature et informatique. On y trouve notamment : des fac-similés d’ouvrages de la Renaissance, une base textuelle (Epistemon) offrant des éditions numériques (au format XML-TEI), des éditions numériques de textes littéraires et de documents d’archives du XVIe siècle.

Census of Antique Works of Art and Architecture Known in the Renaissance

http://www.census.de/

Base de données de l’Université Humboldt de Berlin visant à documenter la redécouverte des monuments et des œuvres d’art antiques après le Moyen Âge. Les œuvres antiques et les « documents post-antiques » relatifs (mentions par des historiens ou des voyageurs, inventaires de collections, reproductions, biographies d’artistes, archives, etc.) sont accompagnées de renseignements (lieux, dates, bibliographies, relations avec d’autres œuvres, etc.).

Corpus corporum repositorium operum Latinorum apud universitatem Turicensem

https://www.mlat.uzh.ch/

Ce site développé sous la direction du prof. Ph. Roelli (Univ. de Zurich) constitue une archive de textes latins médiévaux ou néolatins libres d’accès et réutilisables par le grand public et la communauté scientifique. Il a vocation à devenir une véritable plate-forme de publication en ligne. L’encodage standardisé des textes s’appuie sur le format TEI, dans le but notamment de permettre des recherches complexes, la production de concordances, etc. De nombreux dictionnaires (Du Cange, Georges, Lewis & Short, Gaffiot…) sont mis à disposition de l’utilisateur (en parallèle du texte) afin de faciliter sa lecture.

Dictionary of Medieval Names from European Sources (DMNES)

https://dmnes.org

Ce dictionnaire en ligne a pour but de recenser tous les prénoms donnés sur le territoire européen entre 500 et 1600 de n.è. Il présente l’origine des noms, leur diffusion sur le continent, des statistiques de fréquence, l’indication des noms dérivés ainsi que le renvoi aux documents contenant les occurrences relevées.

DigiZeitschriften

https://www.digizeitschriften.de

Portail de revues scientifiques allemandes, couvrant de nombreux domaines, dont l’égyptologie, l’archéologie, les études orientales, la philosophie, la philologie, les sciences religieuses. Certaines revues sont directement accessibles, mais d’autres ne peuvent être consultées qu’au moyen d’une licence institutionnelle.

e-periodica - Revues suisses en ligne

https://www.e-periodica.ch

Portail généraliste de revues scientifiques suisses, régulièrement enrichi, et donnant un accès libre à des publications datant du XVIIIe siècle jusqu’à nos jours (avec un moratoire de cinq ans sur les publications récentes). Parmi les différents modes de consultation figure la possibilité de lancer des recherches plein texte. Ce projet de la bibliothèque de l’ETH bénéficie désormais d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale suisse.

Greek, Roman and Byzantine Studies (GRBS)

https://grbs.library.duke.edu/index.php/grbs

GRBS est une revue trimestrielle à comité de lecture, consacrée à la culture et à l’histoire de la Grèce, de l’Antiquité à la Renaissance. Elle présente des recherches sur tous les aspects du monde hellénique, de l’Antiquité préhistorique aux périodes grecque, romaine et byzantine, y compris des études d’érudition classique moderne. Le site donne un accès libre à tous les numéros déjà publiés, avec possibilité de télécharger chacun des articles. Quelques monographies publiées sous les mêmes auspices sont également disponibles.

Griechischer Geist aus Basler Pressen

https://ub.unibas.ch/cmsdata/spezialkataloge/gg/

Catalogue online des éditions de textes grecs ayant paru à Bâle à la Renaissance. La recherche peut être menée par mot-clé (Wortsuche), par numéro d'inventaire (GG-Nr.) ou par index (noms d'auteur, titre, imprimeur, etc.). Chaque entrée du catalogue est munie d'une description détaillée.

Humanistica Friburgensia

https://www.unifr.ch/philclass/fr/recherche/humanistica-helvetica/index/humanistica-friburgensia.html

Page web consacrée à l’humanisme à Fribourg. On y trouve une introduction générale sur le sujet ainsi que plusieurs textes latins traduits en français et en allemand. Parmi ces textes (au format PDF) figurent des lettres d’humanistes et de jésuites sur divers sujets (p. ex. le Collège Saint-Michel), un poème sur Fribourg, une ode de Noël et l’extrait d’une comédie (le Timon) jouée sur la place Notre-Dame à Fribourg.

Humanistica Helvetica

https://humanistica-helvetica.unifr.ch/fr

Portail consacré à la littérature latine des humanistes suisses au XVIe siècle. Le site comprend notamment une introduction générale sur le sujet, environ 140 extraits d'oeuvres latines accompagnés de traductions en français et en allemand et classés par auteur ou par thème/genres littéraire. Les six auteurs principaux (Conrad Gessner, Henri Glaréan, Joachim Vadian, Johannes Fabricius Montanus, Rudolf Gwalther et Simon Lemnius) sont présentés individuellement dans des introductions. C'est aussi le cas des thèmes et des genres littéraires. Le site contient aussi une bibliographie sur le latin de la Renaissance et une liste d'humanistes suisses.

IMAGO – lire du latin illustré

https://imago.langues-anciennes.be

Ce site est dédié aux étudiants et aux curieux qui désirent parfaire la maîtrise du grec et du latin par la lecture. Il propose des textes assortis de commentaires et d’images, ainsi que des questionnaires permettant de tester son niveau.

Library of Latin Texts

http://clt.brepolis.net/llta/pages/Search.aspx

Base de données de textes latins hébergée par Brepolis. Les éditeurs affichent la volonté de recourir aux «meilleures éditions disponibles et selon les meilleures pratiques scientiques», mais les textes sont présentés sans apparat critique. Le corpus a été étendu de façon à comprendre non seulement la littérature patristique et médiévale, auxquelles les premières formes de cette base de données se cantonnaient, mais aussi celles des périodes antique (jusqu’à 200 apr. J.-C.), modernes et contemporaines (jusqu’en 1965).

La base de données offre les possibilités de consulter un texte en particulier ou une concordance de ce texte, de procéder à des recherches sophistiquées sur tout ou partie de la base de données, ce sous-ensemble pouvant être défini a priori (au moment de la recherche) ou a posteriori (filtrage des résultats). Les requêtes peuvent porter sur un ou plusieurs mots. Dans ce dernier cas, on peut préciser si les passages recherchés doivent présenter ces mots dans l'ordre donné ou dans n’importe quel ordre, et à quel point ils doivent être proches les uns des autres. Il est possible d’utiliser des opérateurs logiques et des métacaractères (jokers ou wildcards).

Lien d'accès via les abonnements numériques de la Ville de Genève (pour les étudiants et les chercheurs de l’Université de Genève) : https://clt-brepolis-net.ville-geneve.idm.oclc.org/llta/pages/QuickSearch.aspx

Neo-Latin Texts and Scholarship

https://www.arts.kuleuven.be/sph/links

Site de la faculté des lettres de la Katholieke Universiteit Leuven, où l'on trouve des liens vers des corpus de textes néo-latins et d'autres ressources liées.

Ptolemaeus Arabus et Latinus (PAL)

https://ptolemaeus.badw.de/start

Projet de l’Union des Académies allemandes des sciences, conduit par le Prof. Nikolaus Hasse (Univ. Würzburg), ce site est consacré à l’édition et à l’étude des versions arabes et latines des textes astronomiques et astrologiques de Ptolémée (Almageste, Tétrabiblos, …) ou du Ps.-Ptolémée, ainsi que des commentaires qui s’y rapportent.

Il a pour but de fournir un traitement complet du Corpus Ptolemaicum et de comprendre la réception de celui-ci jusqu’en 1700, ce qui inclut un catalogue des manuscrits (des œuvres, mais aussi des commentaires et des tables astronomiques), des transcriptions de ceux-ci, une reproduction des éditions critiques et des traductions existantes. Le projet propose aussi un glossaire grec-arabe-latin, des programmes permettant d’analyser et d’éditer les tables astronomiques, ainsi que des études spécifiques sur le corpus.

Ramminger, Neulateinische Wortliste

http://nlw.renaessancestudier.org/

Lexique néo-latin établi par Johann Ramminger, ancien lexicographe du Thesaurus Linguae Latinae (voir son blog). Il couvre l’époque allant de Pétrarque à l’an 1700. La recherche peut s’effectuer par lemme, mais également par index inverse.

SEMEN-L - Société d’Etudes Médio Et Néo-Latines

http://www.semen-l.org

La SEMEN-L, une société savante française, réunit philologues, littéraires, philosophes, historiens, historiens de l’art, juristes dans un continuum qui va de la fin de l’Antiquité jusqu’à nos jours, dans une perspective pluridisciplinaire. Elle cherche à promouvoir la connaissance de la langue et de la production latines en Europe, en particulier au Moyen Âge et à la Renaissance. Sur le site se trouvent également des ressources utiles à la recherche dans ce domaine.

Silva Rhetoricae: The Forest of Rhetoric

http://rhetoric.byu.edu/

Ce site, tenu par Dr. Gideon Burton de la Brigham Young University, est un guide des termes de la rhétorique classique et de la renaissance.

Tacitus on line

http://tacitus.elan-numerique.fr/

Issu d’un projet de recherche en cours, ce site réunit les premiers commentaires en latin (1517-1608) sur les Annales de Tacite (pour l'instant les trois premiers livres). Le texte de Tacite (tiré de l’édition des Belles Lettres) y est balisé : les passages qui ont fait l'objet de commentaires par les savants sont mis en évidence. Leurs remarques, qui sont classées thématiquement (histoire, politique, controverse...), peuvent être directement consultées.

The Latin Library

http://www.thelatinlibrary.com/

La page (maintenue pendant plus de vingt ans par William L. Carey) donne accès à un large éventail de textes latins de toutes les périodes, depuis ceux des auteurs archaïques et classiques jusqu’à ceux des savants des XVIIIe et XIXe siècles, en passant par les compositions du Moyen Âge et de la Renaissance. Les textes au format html sont d’un emploi pratique, mais l’on regrettera l’absence d’apparat critique. Ils sont pour la plupart issus de la numérisation d’éditions anciennes ou de sources peu sûres, qui s’avèrent désormais dépassées.

The Latin Text Archive

https://lta.bbaw.de

Cette archive des textes latins est une plateforme et une base de données en ligne permettant de conserver, d’explorer et de distribuer en libre accès des éditions numériques. Elle offre également un lexique morphologique du latin médiéval, le Frankfurt Latin Lexicon (ou FLL), utilisé pour la lemmatisation de tous les textes de la base de données. Actuellement, la LTA se concentre sur les textes médiévaux de l’Europe post-romaine (après 400), jusqu’au XVe siècle. À long terme, elle vise à élargir sa couverture chronologique afin de retracer les changements sémantiques dans la production de textes latins européens jusqu'à l’époque moderne.

The Philological Museum

http://www.philological.bham.ac.uk/

Site dévolu à la littérature humaniste, principalement de langue anglaise. Nombreuses éditions de textes en version numérique, munies de traductions anglaises modernes.

mot1 mot2
les résultats contiendront mot1 ou mot2;
+mot1 +mot2
les résultats contiendront nécessairement mot1 et mot2;
mot1 -mot2
les résultats contiendront mot1 mais pas mot2;
mot*
les résultats contiendront tout mot commençant par mot : mots, motif, etc.

La recherche prend aussi en compte les étiquettes.

Ou filtrez les sites selon une des étiquettes suivantes :