menu

Sélection de ressources et d’outils en ligne pour l’étude de l’Antiquité

Haut de la page
Critère de recherche : Enlever les critères, voir tous les sites

Perseus Digital Library

http://www.perseus.tufts.edu/hopper/

La Perseus Digital Library ou Perseus Project est un portail web de l’Université Tufts près de Boston aux États-Unis. Placé sous la direction du Prof. Gregory Crane, il tisse un réseau dense entre des éditions de textes, des traductions anglaises, des dictionnaires et des grammaires, majoritairement placés dans le domaine public (et donc relativement anciens) ou plus récents grâce à la permission des ayants-droits. Les textes sont encodés dans le format XML/TEI.

Les textes sont présentés dans une interface offrant plusieurs fonctionnalités — navigation facilitée, affichage des éditions alternatives, outils de recherche, analyse grammaticale et lexicale (fréquences lexicales), références croisées — qui contribuent à permettre une « lecture contextualisée ».

Le Perseus Catalog (https://catalog.perseus.org/) est un catalogue de références bibliographiques qui vise à donner une vision complète de l’histoire des textes.

Une partie des logiciels informatiques utilisés dans ce projet sont publiés sous license open source et les corpora sont téléchargeables.

Le futur environnement de lecture du projet, baptisé Scaife viewer, peut être testé à cettte adresse : https://scaife.perseus.org/.

Classical Works Knowledge Base

http://cwkb.org

Service de concordance entre bases de données textuelles du grec et du latin (PHI Latin Texts, Perseus Digital Library, Library of Latin Texts - Series A, Thesaurus Linguae Graecae). Pour un passage donné, cité soit de manière canonique, soit au moyen de transcriptions ou d’abréviations en langues modernes, sont fournis les liens directs dans les différentes bases de données prises en compte. Le service peut être utilisé via le moteur de recherche (onglet Search), mais chaque passage est aussi identifié via une OpenURL qui peut être utilisée directement (comme c’est le cas sur l'Année philologique).

Cet outil a été développé par la Cornell University Library.

Diogenes Web

https://d.iogen.es/web

Développé à la suite du logiciel du même nom, la version web de Diogenes donne également accès à un vaste corpus de textes grecs et latins et aux outils morphologiques (analyse des formes sur simple clic) et lexicographiques de Perseus (dictionnaires Liddell Scott Jones et Lewis & Short). Les corpora de textes sont quelque peu différents de ceux qui alimentent le logiciel : Perseus grec et latin (plus restreint que la sélection du TLG et du PHI), mais aussi latin tardif avec la DigiLibLT et le CSEL.

Suda On Line: Byzantine Lexicography

https://www.cs.uky.edu/~raphael/sol/sol-html/

Publication numérique de la Souda, une encyclopédie byzantine du Xe siècle, fournissant le texte (issu du TLG), une traduction anglaise, des notes, un classement par thématiques, des connexions avec Perseus. Le projet a été conduit de manière collaborative sous les auspices du Stoa Consortium for Electronic Publication in the Classics. Chaque article est suivi du nom de son traducteur et des personnes qui l’ont révisé par la suite.

Une recherche plein-texte peut être faite dans les traductions anglaises et les articles peuvent être aussi parcourus selon leurs thématiques. La recherche dans le texte grec est accessible aux utilisateurs enregistrés ou grâce à un accès temporaire. Attention, par défaut le texte est affiché en transcription betacode, difficilement lisible pour les non-habitués. Toutefois, on peut choisir un affichage en caractères Unicode (UTF-8) sur la page des résultats.

Prosopography of the Byzantine World (PBW)

https://pbw2016.kdl.kcl.ac.uk

Ce site donne accès à la base de données de la Prosopography of the Byzantine World (PBW), qui couvre les années 1025-1180, et représente une continuation du travail prosopographique entrepris par A.H.M. Jones en 1950, et parrainé depuis par la British Academy. Parmi les différents modes de recherche et de consultation proposés, il est possible d’atteindre un personnage en fonction des données sigillographiques (la page donnant en outre le texte des sceaux prix en compte). Le site tire par ailleurs parti des données d’identification disponibles en accès ouvert sur le Web : pour les auteurs, à la VIAF et au catalogue de Perseus ; pour les lieux à Pleiades et, si possible, aux Geonames.

Digital Bodleian

https://digital.bodleian.ox.ac.uk/

Site donnant accès à un très grand nombre de manuscrits et d’éditions anciennes d’oeuvres antiques conservés à la Bodleian Library et dans les bibliothèques d’Oxford College.

British Library - Digitised Manuscripts

http://www.bl.uk/manuscripts/Browse.aspx

Accès aux manuscrits numérisés de la British Library. On peut effectuer une recherche par manuscrit, par auteur, par copiste ou par titre.

Loeb Classical Library (consultation online)

https://www.loebclassics.com/

L’intégralité des volumes publiés dans la Loeb Classical Library (auteurs grecs et latins, avec traduction anglaise) disponible en ligne. Il est possible de faire des recherches par auteur, période, genre ou encore mot-clé à l’intérieur du corpus. Nécessite toutefois une connexion via une institution.

Cuneiform Digital Library Initiative (CDLI)

https://cdli.ucla.edu/

Bibliothèque digitale de textes cunéiformes issus de collections du monde entier.

cdli:wiki

https://cdli.ox.ac.uk/wiki/doku.php?id=start

Adossé au programme international Cuneiform Digital Library Initiative et né avec lui, cdli:wiki est désormais un projet d’encyclopédie en ligne et d’outils de recherche assyriologique, qui fait collaborer des membres de l’équipe française du CNRS ArScAn-HAROC (Nanterre), et l’équipe et les étudiants de la Faculty of Oriental Studies de l'Université d'Oxford, avec les contributeurs dans plusieurs autres pays, engagés dans des recherches sur l'histoire du Proche-Orient ancien.

Digital Atlas of the Roman Empire

https://imperium.ahlfeldt.se/

Carte numérique conçue par le Centre for Digital Humanities de l’Université de Göteborg, affichant données issues de différents projets (onglet layer).

The Digital Classicist Wiki

https://wiki.digitalclassicist.org/Main_Page

Répertoire collaboratif de ressources numériques (digital humanities) dédiées à l’étude de l’Antiquité. Les pages retenues donnent accès à des projets académiques. Elles sont décrites avec précision, avec mention des responsables officiels (fondateurs, éditeurs, auteurs). Le site wiki est hébergé par l’Institute of Classical Studies, de l’Université de Londres.

Europeana network of Ancient Greek and Latin Epigraphy (EAGLE network)

https://www.eagle-network.eu/

Portail fédérant plusieurs bases de données épigraphiques européennes (entre autres les Epigraphic database de Bari, Heidelberg et Rome, Hispania Epigraphica Online et VBI ERAT ONLINE). Le moteur de recheche est accompagné d’un lexique contrôlé (pour la description des inscriptions), d’une collection de traductions collaboratives (sous la forme d’un wiki), d’une Storytelling Platform et d’une bibliographie (sous la forme d’un groupe Zotero).

À ne pas confondre avec un autre projet, l’Electronic Archive of Greek and Latin Epigraphy, dont l’acronyme est aussi EAGLE.

Greek and Roman civilisation : subject support of University College Cork Library

https://libguides.ucc.ie/GreekandRomanCivilisation/GettingStarted

Collection de ressources pour l’étude des civilisations grecques et romaines réunies par la bibliothèque de l’université de Cork (Irelande) : livres et livres électroniques, périodiques, bases de données et sites web, répertoires de thèses, etc.

Classics Guide : An overview of scholarly resources in Classical studies (Library of the University of Chicago)

https://guides.lib.uchicago.edu/classics

Liste de ressources pour l’étude de l’Antiquité classique classées par catégories : Books, Articles, Journals, Reference Sources (encyclopédies, dictionnaires, grammaires, manuels et autres ouvrages de référence), Images, Abbreviations (liens vers des listes d’abréviations d’ouvrages de références ou de projets particuliers), Greek Texts, Latin Texts, Papyrology, Epigraphy, Numismatics, Classics Reading Room (voir le Reference guide), Sites of Interest (sites internet, blog et listes de diffusion), Academic Programs & Workshops.

Dr. Pfeffers Schriftarten

http://robert-pfeffer.net/schriftarten/index.html

Page de Robert Pfeffer qui propose plusieurs polices d’écriture du gothique dans différents styles, basées sur le Codex Argenteus, manuscrit de la Bible de Wulfila. Une police runique est également disponible, de même qu’une fonte inspirée de l’écriture elfique (tengwar) de J.R.R. Tolkien.

Le site propose aussi un clavier (gratuit) pour la saisie de l’écriture de la langue gothe sous Windows.

Greek, Roman and Byzantine Studies (GRBS)

https://grbs.library.duke.edu/index

GRBS est une revue trimestrielle à comité de lecture, consacrée à la culture et à l’histoire de la Grèce, de l’Antiquité à la Renaissance. Elle présente des recherches sur tous les aspects du monde hellénique, de l’Antiquité préhistorique aux périodes grecque, romaine et byzantine, y compris des études d’érudition classique moderne. Le site donne un accès libre à tous les numéros déjà publiés, avec possibilité de télécharger chacun des articles. Quelques monographies publiées sous les mêmes auspices sont également disponibles.

The Cicero Homepage

https://sites.la.utexas.edu/cicero/

Bibliographie relative à M. Tullius Cicéron, hébergée par le site de l’Université du Texas. Celle-ci peut notamment être consultée œuvre par œuvre. La page contient en outre une chronologie et une biographie de l’orateur romain, ainsi que des liens directs vers les textes en latin sur The latin library.

The Latin Library

http://www.thelatinlibrary.com/

La page donne accès à un large éventail de textes latins de toutes les périodes, depuis les auteurs archaïques et classiques jusqu’aux savants des XVIIIe et XIXe siècles, en passant par le Moyen Âge et la Renaissance. Les textes au format html sont d’un emploi pratique, mais l’on regrettera l’absence d’apparat critique (et peut-être de traduction). Ils sont pour la plupart issus de la numérisation d’éditions anciennes, qui souvent sont désormais dépassées.

Library Genesis

http://libgen.rs

Site permettant de télécharger sous format pdf ou epub un nombre incalculable de publications scientifiques dans tous les domaines, mais en particulier les indispensables pour l’étude de l’Antiquité classique, ainsi que les ouvrages de référence les plus récents. Comme la mise à disposition de bon nombre d’ouvrages ne respecte pas le droit d’auteur et brave la législation de la plupart des pays en la matière, l’adresse internet change régulièrement (à vérifier via un moteur de recherche).

Gnomon Online : Système d’information d’Eichstätt pour les sciences de l’Antiquité classique

https://www.gbd.digital/metaopac/start.do?View=gnomon

Base de données bibliographiques pour les sciences de l’antiquité. Recherche de publications multicritères (notamment par lieux selon l’atlas Barrington) et par thésaurus. Présente également des listes de ressources (journaux en ligne, vidéos sur Youtube, etc.)

Digital Statius : The Achilleid

https://achilleid.unige.ch/welcome

Édition numérique en libre accès de l’Achilléide de Stace. Accès aux photographies des manuscrits, ligne par ligne, et par l’apparat critique. Des traductions et des liens vers des outils de recherche sont aussi prévus.

Digital Marmor Parium

http://www.digitalmarmorparium.org/index.html

Ce projet dirigé, par une chercheuse de l’Université de Leipzig, propose des données numériques sur la Chronique de Paros (IG XII, 5, 444), une importante inscription datant du IIIe siècle avant J.-C. et constituée de courtes descriptions d’événements (considérés comme légendaires ou réels) situés entre le XVIe et le IIIe siècle.

Les données publiées comprennent : l’annotation et la situation des lieux mentionnés sur une carte interactive, l’annotation des noms de personnes mentionnés, le dépouillement des événements et leur représentation sur une frise chronologique et sous forme de liste, des images en haute résolution du marbre et de ses reproductions,  et une photographie par imagerie de transformation par réfléctivité (RTI) facilitant le déchiffrement.

Papyri.info

https://papyri.info/

Papyri.info donne accès :

  • aux transcriptions de papyri publiés et fournis par la Duke Databank of Documentary Papyri (DDbDP),
  • aux métadonnées et aux traductions fournies par Heidelberger Gesamtverzeichnis der griechischen Papyrusurkunden Ägyptens (HGV),
  • aux métadonnées, aux images et aux traductions de l’Advanced Papyrological Information System (APIS),
  • aux transcriptions et aux métadonnées fournies par le Digital Corpus of Literary Papyri (DCLP),
  • les liens vers les enregistrements dans Trismegistos.

Une recherche multicritère peut être faite sur les textes, leurs métadonnées et sur les données bibliographiques.

La Checklist résoud les abréviations utilisées dans les publications de papyrologie.

KPS Fonts

https://www.schäffel.ch/fonts.html

Site du calligraphe Klaus-Peter Schäffel, qui propose gratuitement des polices de caractères numériques basées sur de nombreux types d’écritures anciens (latins, allemands, grecs, anglais) couvrant l’Antiquité (écritures du Vergilius Sangallensis, du Dioscoride de Vienne, …), le Moyen Âge (minuscules carolines, Livre de Kells, …), et l’époque moderne (nombreux styles d’écriture gothique, antérieurs ou postérieurs à l’introduction de l’imprimerie …).

The Stoa: a Review for Digital Classics

https://blog.stoa.org/

Blog tenu par un consortium de spécialistes en les humanités numériques dans le domaine de l’Antiquité classique. Le blog diffuse des informations et des annonces, discute des meilleures pratiques à adopter et présente des projets expérimentaux.

MANTO : dynamic digital portal of Greek myth

https://www.manto-myth.org/manto

MANTO est un portail dynamique en humanités numériques portant sur les mythes grecs. Il propose notamment une ontologie formelle. L’objectif de ce projet collaboratif (soutenu par différentes universités anglo-saxonnes) est de constituer un jeu de données à très large échelle permettant de lier des entités (individus, lieux, objets, etc.) au moyen d’une grande variété de relations (X a enfanté/épousé/mis à mort Y, X est l’épithète d’Y, etc.) qui indiquent leurs rapports et leurs interactions. La page offre une visualisation cartographique et tabulaire de ces données.

D-Scribes

https://d-scribes.philhist.unibas.ch/en/

Site du projet FNS Ambizione « Reuniting fragments, identifying scribes and characterizing scripts: the Digital paleography of Greek and Coptic papyri » (septembre 2018-août 2022). Interface en ligne à travers laquelle les papyrologues peuvent chercher des écritures similaires à celle d’un papyrus donné. Les principaux témoins sont les papyri grecs de l’Iliade, les archives de Dioscore d’Aphrodité (en copte et en grec) et les archives de Papas (en copte).

Fragmentarium

https://fragmentarium.ms/

Issu d’un projet de recherche, ce laboratoire digital est consacré aux fragments de manuscrits médiévaux. Les usagers de la plateforme peuvent cataloguer, transcrire et assembler les fragments.

Manuscripta.se | Greek Manuscripts in Sweden

https://www.manuscripta.se/

Ce site propose un catalogue digital des manuscrits médiévaux et de la Renaissance conservés en Suède. Une bonne partie de ces manuscrits est numérisée.

Digital Prosopography of the Roman Republic (DPRR)

https://romanrepublic.ac.uk

Cette prosopographie de l’élite romaine de la République est le résultat d'un projet du King’s College de Londres, dirigé par le prof. H. Mouritsen. Le projet intègre directement les données de l’ouvrage de Broughton (The Magistrates of the Roman Republic), qui constitue l’épine dorsale de la base de données. Il contient également l'inventaire de Rüpke sur prêtres romains (Fasti Sacerdotum), la collection d’informations sur les relations familiales tirée de l’Adfinitas de Zmeskal, et les travaux de Pina Polo sur les repulsae, les candidats ayant connu un échec. En outre, l’équipe s’est largement inspirée des travaux de Brennan sur le prétorat, de Nicolet sur l’ordre équestre, des onomastica aux œuvres de Cicéron par Shackleton Bailey, de la liste des triomphes de Rich et de l’étude d’Hinard sur les proscriptions. D’autres sources secondaires sont répertoriées sur la page bibliographique du projet. (descr. basée sur la présentation donnée sur le site)

Corpus Grammaticorum Latinorum (CGL) - A Digital Edition

https://htldb.huma-num.fr/exist/apps/cgl/index.html

Le site donne un accès libre aux textes des grammairiens latins du corpus établi par H. Keil entre 1855 et 1880, en reprenant, lorsqu’elles existent, des éditions plus récentes ou plus complètes.

Outre une liste des auteurs et une fonction de recherche (peut-être un peu sommaire), la page comprend une liste des thèmes récurrents (avec des liens vers les passages correspondants dans les différentes œuvres) ainsi qu’un index des citations tirées des auteurs littéraires.

Pour la bibliographie des grammairiens latins, voir cette autre notice.

Diachronic Corpus of Sumerian Literature (DCSL)

https://digital.humanities.ox.ac.uk/project/diachronic-corpus-sumerian-literature

Le projet Diachronic Corpus of Sumerian Literature (DCSL) vise à établir un corpus web de littérature sumérienne couvrant toute l’histoire de la civilisation mésopotamienne, soit une période de 2500 ans. Il rendra ce corpus accessible et consultable sur le modèle de l’Electronic Text Corpus of Sumerian Literature (ETCSL). L’objectif de recherche du projet est de permettre la mise en évidence des changements qui ont parcouru cette littérature. Une telle analyse devrait contribuer à l’étude de l'histoire intellectuelle de la Mésopotamie ancienne. (descr. reprise au site et adaptée)

I.Sicily (digital corpus of the inscriptions of ancient Sicily)

https://isicily.org/

I.Sicily est un projet de corpus épigraphique de la Sicile antique, initié par Jonathan Prag, prof. d’histoire ancienne à Oxford. Le site a vocation à offrir en accès libre une édition numérique des inscriptions découvertes en Sicile (quelle qu’en soit la langue), munies de photographies, traductions, commentaires. Celles-ci sont accessibles suivant différents critères de recherche, notamment en fonction des collections des musées ou des publications dans lesquelles elles ont paru. Une présentation complète du projet est accessible sous ce lien.

Ou filtrez les sites selon une des étiquettes suivantes :